Comprendre les étiquettes

Etiquetage des allergènes alimentaires : les obligations!

allergènes alimentaires

Une nouvelle réglementation européenne a défini 12 allergènes majeurs. Depuis le 25 Novembre 2005, l’étiquetage de ces allergènes est obligatoire lorsqu’ils sont présents dans une denrée alimentaire

 

Au menu de : Etiquetage obligatoire des aliments et réglementation

Quels sont les allergènes majeurs concernés par l'étiquetage nutritionnel obligatoire ?

Les 12 allergènes concernés sont les suivants :

  • Céréales contenant du gluten (à savoir : blé, seigle, orge, avoine, épeautre, kamut ...) et produits à base de ces céréales
  • Crustacés et produits à bas de crustacés
  • Oeufs et produits à base d’oeufs
  • Poissons et produits à base de poissons
  • Arachides et produits à base d’arachides
  • Soja et produits à base de soja
  • Laits et produits à base de lait (y compris le lactose)
  • Fruits à coque
  • Céleri et produits à base de céleri.
  • Moutarde et produits à base de moutarde
  • Graines de sésame et produits à base de graines de sésame
  • Anhydride sulfureux et sulfites en concentrations de plus de 10 mg/litre exprimées en SO2.

Etiquetage des allergènes : des régles de bonne conduite pour les industriels

Un excès de précaution incite parfois certains industriels à indiquer tous les allergènes présents sur leurs lignes de production (risque de présence involontaire) même s’ils ne figurent pas dans le produit. Cet excès de prudence rend parfois difficile le choix des produits alimentaires pour les personnes allergiques. Des règles de bonne conduite ont depuis été édictées pour que l'étiquetage reflète le plus précisément la composition en allergènes du produit.

Les subtilités de l'étiquetage des allergènes

D’autres subtilités existent au niveau de l’étiquetage. Ainsi, pour les amidons, il n’est pas nécessaire d’indiquer leur origine sauf si le végétal dont ils sont issus contient du gluten. Quant aux sulfites, il est obligatoire de les déclarer uniquement s’ils sont présents à plus de 10 mg/litre (exprimés en SO2).

Enfin, pour certains types d’aliments, le nom de la catégorie peut remplacer le nom spécifique. Ex : huile végétale au lieu d’huile de tournesol.

 

 

Bibliographie

ADRIANOR Les allergènes majeurs Disponible sur : http://www.adrianor.com/adrianor/les%20dossiers%20techniques%20CEAI_fichiers/Les%20Allerg%E8nes%20majeurs.pdf

ALLERGOLOR. Actualités sur l'étiquetage des allergènes majeurs. Disponible sur : http://www.allergolor.org/allergolor/download/Actualites_sur_l_etiquetage.pdf

Publicité
A ne pas manquer

Quelles sont les eaux minérales riches en calcium ?

Les besoins en calcium augmentent avec l'âge. Boire des eaux minérales riches en calcium permet de satisfaire facilement vos besoins quotidiens en calcium. Quelles sont ces eaux minérales ?

Lire la suite...

Les lipides : des molécules aux structures et rôles très variés

Sous le nom de lipides sont englobés des molécules aux structures et rôles très divers. Qui sont les lipides et à quoi servent-ils exactement ?

Lire la suite...
Publicité
à propos de l'auteur

Isabelle MISCHLER est Dr ès-sciences en nutritionIsabelle MISCHLER est Dr ès-sciences en nutrition. Lauréate de l’Académie de Médecine, elle est spécialisée sur les thématiques de la nutrition des personnes âgées et de la nutrition sportive. Isabelle MISCHLER est également formatrice référencée PNNS.

Inscrivez-vous à notre newsletter
Vos sujets favoris
Nos autres sites sur l'alimentation
 

contact | publicité | Qui sommes nous ?