DMLA

Prévenir la DMLA par l'alimentation et les compléments alimentaires

compléments alimentaires

 

L'alimentation équilibrée permet d'apporter tous les nutriments nécessaires pour la prévention de la DMLA. Si vous êtes carencés, il peut être utile de recourir aux compléments alimentaires.

 

Conseils nutritionnels pour prévenir la DMLA 

 

Quels aliments consommer pour éviter la DMLA ?

Certains nutriments participent à la prévention de l'apparition de la DMLA et/ou limitent sa progression. 

Aliments riches en oméga 3 et DHA

Les poissons gras tels que le saumon, le maquereau ou encore les sardines sont riches en DHA, une forme d'oméga 3. Les huiles de noix, de colza ou de pépins de raisins sont très riches en oméga 3.

Aliments riches en lutéine et zéaxanthine

Ces composés au nom barbare sont en réalité des pigments (des caroténoïdes) qui donnent leur coloration aux fruits et légumes qui en sont riches. Ils ont des propriétés anti-oxydantes.

Ce sont surtout les légumes vert foncé et orange qui ont la teneur la plus élevée en ces caroténoïdes. Les choux, les épinards, les petit-pois, les brocolis ainsi que le maïs et la courge sont également riches en ces pigments.

Aliments riches en vitamines antioxydantes 

Les principales vitamines anti-oxydantes sont la vitamine C et la vitamine E. Elles aussi peuvent participer à la prévention de la DMLA.

Voici quelques aliments riches en vitamine C : persil, agrumes, kiwi, baies de Goji, acérola. Quant à ces aliments, ils sont surtout riches en vitamine E : germe de blé, huile de tournesol, noix…

Les compléments alimentaires et la prévention de la DMLA

Si vous pensez que votre alimentation ne vous permettra pas d’apporter les nutriments indispensables à la prévention de la DMLA et que vous êtes à risque de développer cette maladie de la vue, vous pouvez demander conseil à votre médecin pour envisager une supplémentation. Cette supplémentation devra vous permettre d’apporter de la lutéine, de la zéaxanthine, des oméga 3 et des vitamines anti-oxydantes en quantité suffisante mais sans excès pour autant.

 

Bibliographie

IFN. IFN. Alimentation et vision : entre promotion et protection du vieillissement de la rétine. Disponible sur : http://www.ifn.asso.fr/publications/lettres/pdf_let-scien-ifn-n-141.pdf

Fondation Louis Bonduelle. Fondation Louis Bonduelle. Monographie : la lutéine. Disponible sur : http://www.fondation-louisbonduelle.org/uploads/tx_flbnews/la-luteine.pdf

Publicité
A ne pas manquer

Hypertension artérielle : limitons notre consommation de sel ?

L’hypertension est un facteur de risque cardiovasculaire bien connu. L'impact d’une consommation de sel excessive sur l'élévation de la pression sanguine est bien démontré. Comment manger pour limiter notre consommation de sel ? 

Lire la suite...

Quelles différences entre une allergie et une intolérance alimentaire ?

Comment différencier une allergie d'une intolérance alimentaire ? Quels sont les symptômes et caractéristiques de ces deux maladies. 

Lire la suite...
Publicité
à propos de l'auteur

Isabelle MISCHLER est Dr ès-sciences en nutritionIsabelle MISCHLER est Dr ès-sciences en nutrition. Lauréate de l’Académie de Médecine, elle est spécialisée sur les thématiques de la nutrition des personnes âgées et de la nutrition sportive. Isabelle MISCHLER est également formatrice référencée PNNS.

Inscrivez-vous à notre newsletter
Vos sujets favoris
Nos autres sites sur l'alimentation
 

contact | publicité | Qui sommes nous ?